Un résultat «négatif» du test prédictif signifie que l’individu n’a pas hérité de la modification de l’ADN associées à la MH :

 

Cet individu ne développera pas la MH.

 

  • Le nombre de répétitions CAG sur les deux gènes contiennent 26 répétitions CAG ou moins
  • La précision de ce résultat est quasiment de 100% si un parent ou un autre membre de la famille affecté est connu pour avoir un nombre de CAG dans l’intervalle de la MH (soit 36 ​​répétitions CAG ou plus)
  • Rarement, une personne peut sembler avoir des signes physiques de la MH avec chacun de leurs gènes ayant un nombre de CAG dans la normale. Ces rares cas nécessitent d’autres investigations médicales afin de déterminer le diagnostic de l’individu.